AFIN QUE NOUS PUISSIONS VOUS OFFRIR UN CONTENU ADÉQUAT, VEUILLEZ CONFIRMER:
Vous allez être dirigé vers votre espace.
Ce contenu n'est accessible qu'aux professionnels de santé.
Vous allez être dirigé vers votre espace.

tube-feeding-basics

Nutrition
Difficultés d’alimentation

Intolérance à l’alimentation et résolution des problèmes


Quand votre enfant commence l’alimentation entérale, il se peut que son organisme prenne quelques jours pour s’habituer à la préparation et aux séances d’alimentation. Il peut arriver également qu’il ne supporte pas du tout la préparation qui lui a été prescrite, c’est-à-dire qu’il se sente mal et n’arrive pas à prendre sa dose quotidienne de préparation. La situation devient problématique si l’enfant ne parvient pas à être nourri et hydraté comme il se doit ou s’il a des symptômes désagréables.


Lorsque l’on évoque l’intolérance à l’alimentation entérale, c’est souvent en parlant des signes ou des symptômes ressentis par l’enfant, qui peuvent varier d’une sensation de trop plein et de ballonnement (abdomen gonflé) à des vomissements ou une diarrhée. Ce n’est pas parce que votre enfant est alimenté par voie entérale qu’il est normal qu’il se sente indisposé pendant et après ses séances d’alimentation.


Vous pouvez utiliser cette liste de vérification pour vous aider à déterminer si votre enfant présente une intolérance à l’alimentation entérale.

→ Visionner/Télécharger image of checklist

 

Certains problèmes peuvent survenir lors des séances d’alimentation entérale de votre enfant. Cette section fournit des renseignements sur quelques-uns des problèmes les plus courants, les causes possibles et certaines mesures que vous pouvez envisager. Ces renseignements ne visent pas à remplacer l’avis ou les consignes du professionnel de la santé de votre enfant ni à se substituer aux soins médicaux. Si vous avez un problème ou d’autres questions sur l’alimentation entérale de votre enfant, parlez-en à son professionnel de la santé.

NAUSÉES, VOMISSEMENTS OU REFLUX

  • NAUSÉES, VOMISSEMENTS OU REFLUX
  • DIARRHÉE
  • BALLONNEMENTS/CRAMPES/SENSATION D’AVOIR TROP MANGÉ
  • CONSTIPATION
  • DÉSHYDRATATION/SOIF
  • PRISE DE POIDS RAPIDE
  • PERTE DE POIDS
  • TOUX SOUDAINE/DIFFICULTÉS À RESPIRER
  • OBSTRUCTION DE LA SONDE D’ALIMENTATION
  • DÉTACHEMENT DE LA SONDE
NAUSÉES, VOMISSEMENTS OU REFLUX

Problème

Nausées et/ou vomissements et/ou reflux (impression que le contenu de l'estomac remonte dans sa gorge)

Cause possible

  • Débit d’alimentation trop rapide
  • Digestion lente dans l’estomac
  • Autres problèmes ou troubles gastriques ou digestifs

Questions à se poser

  • Parlez d’abord avec le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir comment gérer au mieux les nausées, les vomissements et les reflux

Il pourrait vous recommander ce qui suit:

  • Ralentissez le débit ou arrêtez l’alimentation jusqu’à ce que votre enfant se sente bien. S’il y a lieu, repoussez la prochaine séance de 15 à 20 minutes et reprenez lentement*
  • Ralentissez le débit d’alimentation*
  • Faites asseoir votre enfant bien droit ou allongé le tronc à 45 degrés (environ la hauteur de deux oreillers) durant l’alimentation et pendant 30 à 60 minutes après la séance. Il ne faut pas qu’il se couche complètement pendant l’alimentation ni juste après la séance
  • Passez à une préparation spéciale qui pourrait être plus facile à digérer et à absorber

Si le problème persiste, vous devez toujours en parler au professionnel de la santé de votre enfant

*La réduction du débit d’alimentation peut diminuer la quantité de préparation, d’eau et d’éléments nutritifs que votre enfant reçoit. Consultez le professionnel de la santé de votre enfant si vous ne parvenez pas à réinstaurer le débit initial prévu pour votre enfant après 1 jour ou 2 et à lui assurer l’apport en préparation et en eau indiqué dans son plan d’alimentation.

DIARRHÉE

Problème

Diarrhée (selles fréquentes, molles ou liquides)

Cause possible

  • Effets secondaires des médicaments
  • Débit d’alimentation trop rapide
  • Croissance bactérienne possible dans la préparation
  • Pas de fibres ou pas assez de fibres dans la préparation de l’enfant
  • Intolérance à la préparation
  • Présence possible d’une autre maladie, grippe ou infection chez l’enfant
  • Déplacement de la sonde de l’enfant

Questions à se poser

  • Parlez d’abord avec le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir comment gérer au mieux la diarrhée

Il pourrait vous recommander ce qui suit:

  • Parlez des médicaments que prend votre enfant à son médecin ou à son pharmacien
  • Ralentissez le débit d’alimentation*
  • Passez à une préparation qui contient des fibres
  • Passez à une préparation spéciale qui pourrait être plus facile à digérer et à absorber
  • N’utilisez pas de préparation restée à température ambiante après ouverture au-delà de la durée indiquée sur son étiquette
  • N’utilisez pas de préparation conservée au réfrigérateur pendant plus de 24 heures après son ouverture
  • Lavez-vous bien les mains et utilisez des fournitures et du matériel propres
  • Remplacez le contenant d’alimentation de votre enfant et sa tubulure selon les recommandations de votre professionnel de la santé
  • Si le problème persiste au-delà de deux jours, parlez-en au professionnel de la santé de votre enfant

Si le problème persiste au-delà de deux jours, parlez-en au professionnel de la santé de votre enfant

*La réduction du débit d’alimentation peut diminuer la quantité de préparation, d’eau et d’éléments nutritifs que votre enfant reçoit. Consultez le professionnel de la santé de votre enfant si vous ne parvenez pas à réinstaurer le débit initial prévu pour votre enfant après 1 jour ou 2 et à lui assurer l’apport en préparation et en eau indiqué dans son plan d’alimentation.

BALLONNEMENTS/CRAMPES/SENSATION D’AVOIR TROP MANGÉ

Problème

Ventre ou abdomen ballonné ou enflé; crampes d’estomac; sensation d’avoir trop mangé

Cause possible

  • Débit d’alimentation trop rapide
  • Préparation trop froide
  • Volume de préparation trop important
  • Alimentation en position allongée à plat
  • Exercice ou trop d’activité juste après la séance d’alimentation
  • Intolérance à la préparation

Questions à se poser

  • Parlez d’abord avec le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir comment gérer au mieux les ballonnements, les crampes ou la sensation d’avoir trop mangé

Il pourrait vous recommander ce qui suit:

  • Ralentissez le débit d’alimentation*
  • Assurez-vous que la dose administrée et le débit d’alimentation sont les bons pour votre enfant
  • Faites asseoir votre enfant bien droit ou allongé le tronc à 45 degrés (environ la hauteur de deux oreillers) durant l’alimentation et pendant 30 à 60 minutes après la séance. Il ne faut pas qu’il se couche complètement pendant l’alimentation ni juste après la séance
  • Passez à une préparation plus calorique dont le volume sera moins abondant ou à une préparation spéciale qui pourrait être plus facile à digérer et à absorber pour votre enfant
  • Si la préparation est conservée à température ambiante, utilisez toujours une préparation qui n’a pas été ouverte. Si vous avez une préparation ouverte au réfrigérateur, sortez-la 30 minutes avant la séance d’alimentation

* La réduction du débit d’alimentation peut diminuer la quantité de préparation, d’eau et d’éléments nutritifs que votre enfant reçoit. Consultez le professionnel de la santé de votre enfant si vous ne parvenez pas à réinstaurer le débit initial prévu pour votre enfant après 1 jour ou 2 et à lui assurer l’apport en préparation et en eau indiqué dans son plan d’alimentation.

CONSTIPATION

Problème

Constipation (selles moins fréquentes que la normale, dures, sèches, douloureuses ou difficiles à évacuer)

Cause possible

  • Apport insuffisant en liquide ou en eau
  • Pas de fibres ou pas assez de fibres dans la préparation de l’enfant
  • Pas assez d’exercice ou d’activité
  • Médicaments

Questions à se poser

  • Parlez d’abord avec le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir comment gérer au mieux la constipation

Il pourrait vous recommander ce qui suit:

  • Augmentez la quantité d’eau administrée par la sonde de votre enfant si cela est recommandé par son professionnel de la santé
  • Passez à une préparation ayant une teneur suffisante en fibres
  • Aidez votre enfant à bouger plus, si possible
  • Parlez des médicaments que prend votre enfant à son médecin ou à son pharmacien
DÉSHYDRATATION/SOIF

Problème

Déshydratation (la quantité d’eau présente dans le corps a diminué sous le niveau nécessaire au fonctionnement normal de l’organisme); mictions moins abondantes/urine jaune foncé; soif

Cause possible

  • Apport insuffisant en liquide ou en eau
  • Maladie accompagnée de diarrhée, de fièvre, de sueurs abondantes

Questions à se poser

  • Parlez d’abord avec le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir comment gérer au mieux la déshydratation

Il pourrait vous recommander ce qui suit:

  • Assurez-vous que votre enfant prend la bonne quantité d’eau chaque jour avant et après ses séances d’alimentation et tout au long de la journée
PRISE DE POIDS RAPIDE

Problème

Prise de poids rapide

Cause possible

  • Il se peut que l’apport en liquide ou en eau soit excessif
  • Il se peut que l’apport en préparation soit excessif

Questions à se poser

  • Parlez d’abord avec le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir comment gérer au mieux la prise de poids

Il pourrait vous recommander ce qui suit:

  • Assurez-vous que votre enfant reçoit la bonne quantité de préparation et d’eau tous les jours
PERTE DE POIDS

Problème

Perte de poids

Cause possible

  • Il se peut que l’apport en calories soit insuffisant

Questions à se poser

  • Parlez d’abord avec le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir comment gérer au mieux la perte de poids

Il pourrait vous recommander ce qui suit

  • Assurez-vous que l’apport quotidien en préparation de votre enfant est approprié
TOUX SOUDAINE/DIFFICULTÉS À RESPIRER

Problème

Aspiration (aspiration d’aliments ou de liquides dans les voies aériennes

Toux soudaine ou difficulté à respirer pendant l’alimentation ou juste après

Cause possible

  • Il se peut que la préparation remonte de l’estomac de votre enfant et soit aspirée dans ses poumons
  • Alimentation en position allongée à plat
  • Présence d’une autre maladie, telle qu’une infection des voies respiratoires ou une pneumonie

Questions à se poser

  • Parlez d’abord avec le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir comment gérer au mieux l’aspiration

Il pourrait vous recommander ce qui suit:

  • Faites asseoir votre enfant bien droit ou allongé le tronc à 45 degrés (environ la hauteur de deux oreillers) durant l’alimentation et pendant 30 à 60 minutes après la séance. Il ne faut pas qu’il se couche complètement pendant l’alimentation ni juste après la séance
  • Si les symptômes persistent, appelez le médecin de votre enfant ou rendez-vous à l’hôpital
OBSTRUCTION DE LA SONDE D’ALIMENTATION

Problème

Obstruction de la sonde d’alimentation ou passage de la préparation bloqué

Cause possible

  • La sonde ou la tubulure d’alimentation de votre enfant est peut-être tordue ou pliée
  • La sonde peut être bouchée par la préparation ou le médicament

Questions à se poser

  • Parlez d’abord avec le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir comment gérer au mieux l’obstruction de la sonde

Il pourrait vous recommander ce qui suit:

  • Examinez la sonde et la tubulure pour vous assurer qu’elles ne sont ni pliées ni tordues
  • Rincez la sonde à l’eau tiède avant et après l’administration de préparation ou de médicaments
  • Ne faites pas passer des aliments en purée ni d’autres liquides dans la sonde tant que l’obstruction persiste
  • N’ajoutez rien de nouveau à votre préparation tant que l’obstruction persiste
  • Utilisez uniquement des médicaments sous forme liquide ou finement broyés et dissous dans de l’eau
  • N’essayez pas de déboucher vous-même la sonde avant de consulter le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir ce qu’il faut faire
DÉTACHEMENT DE LA SONDE

Problème

Détachement de la sonde

Cause possible

  • La sonde de votre enfant peut s’être détachée accidentellement

Questions à se poser

  • Parlez d’abord avec le professionnel de la santé de votre enfant pour savoir comment gérer au mieux le détachement de la sonde

Il pourrait vous recommander ce qui suit:

  • Recouvrez l’ouverture avec un linge ou une serviette propre (si votre enfant a une sonde de gastrostomie ou de jéjunostomie, sonde directement insérée dans l’estomac ou l’intestin grêle par une ouverture pratiquée dans la peau)
  • Rendez-vous au service des urgences le plus proche avec la sonde d’alimentation de votre enfant

 

Trucs sur l’alimentation entérale pour le parent et son enfant

Vous et votre enfant vivrez plus facilement l’expérience de l’alimentation entérale en étant bien informés et en sachant ce qui peut arriver, notamment d’incontournables imprévus. L’idée, ce n’est en aucun cas de faire de vous des experts de l’alimentation entérale. Voici quelques conseils de plus pour vous épauler:

  • Voyez positivement l’alimentation entérale pour faciliter l’adaptation de votre enfant et aider les enfants plus vieux à comprendre ses bienfaits. Parlez à vos amis et aux membres de votre famille de l’alimentation entérale de votre enfant pour faciliter leur adaptation à eux aussi.
  • Tâchez le plus possible de garder la routine de l’enfant à l’intégration de l’alimentation entérale. Si le repas familial et l’histoire avant d’aller au lit font partie du quotidien, par exemple, intégrez les séances d’alimentation dans vos activités courantes à la maison. Demandez à vos professionnels de la santé de vous accompagner dans le processus.
  • Attendez-vous à ce que les questions liées à l’alimentation soient soulevées dans divers contextes sociaux, par exemple à l’école ou lors d’une fête. Parlez aux amis et aux professeurs de votre enfant à l’’avance pour mieux préparer votre enfant à ces occasions. Discutez aussi avec votre enfant des questions courantes qu’il pourrait se faire poser pour le préparer à répondre par lui-même.
  • Les enfants plus vieux pourraient se préoccuper de l’image corporelle associée à l’alimentation entérale. Préparez-vous à cette éventualité en parlant souvent avec votre enfant pour voir s’il a de telles craintes ou préoccupations afin de l’aider rapidement à les vaincre.
  • Gardez toutes les instructions sur l’alimentation entérale et les coordonnées reçues au même endroit. Vous pourriez ajouter à ce dossier le suivi détaillé de l’alimentation entérale de votre enfant, notamment le journal qui suit, ou les autres documents que vous apportez aux consultations médicales pour votre enfant.
  • À mesure que votre enfant vieillit, amenez-le à s’impliquer le plus possible dans ses rendez-vous et soins médicaux entourant son alimentation entérale.

 

Il vous sera utile d’obtenir l’aide d’autres personnes prenant soin d’enfants qui vivent l’alimentation entérale à la maison.


CaringBridge

CaringBridge offre des sites Web gratuits qui permettent aux personnes éprouvant de graves problèmes de santé de communiquer avec leur famille et leurs amis afin de faciliter leur parcours en matière de santé.


Feeding Matters

Feeding Matters est un organisme à but non lucratif qui s’engage à améliorer la vie des bébés et des enfants ayant des troubles de l’alimentation. Ses initiatives liées à l’éducation, à la sensibilisation, à la recherche et au traitement procurent aux familles et aux professionnels de la santé les ressources et le soutien dont ils ont besoin pour aider les enfants qui ont des difficultés à manger.


Feeding Tube Awareness Foundation

La Feeding Tube Awareness Foundation est un organisme de bienfaisance classé 501(c)(3) dans la nomenclature américaine qui se consacre à l’alimentation entérale pédiatrique. Elle a comme mission de fournir aux parents les connaissances pratiques et le soutien dont ils ont besoin tout en sensibilisant de façon positive le grand public à l’alimentation entérale.


GIKids

GIKids est une source d’information et d’éducation pour les patients qui a été mise sur pied par NASPGHAN, la North American Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology and Nutrition (société nord-américaine de gastroentérologie, d’hépatologie et de nutrition pédiatriques), un organisme regroupant plus de 1 400 gastroentérologues pédiatres provenant principalement de 46 états américains, du District de Columbia, de Porto Rico, du Mexique et de 8 provinces canadiennes.


Oley Foundation

La Oley Foundation est un organisme indépendant à but non lucratif qui offre de l’information et du soutien psychosocial aux parents et aux soignants d’enfants ayant des besoins en matière d’alimentation entérale.

 

Oral and skin health make a difference


Whether your child is receiving their feeding through a gastrostomy or jejunostomy tube, or through a nasogastric or nasojejunal tube, it's important to maintain good oral and skin health.

Mouth health:

The following steps are recommended to keep your child's mouth as clean as possible. Follow any other special instructions from your child's healthcare team.

  • Brush your child's teeth, gums and tongue at least two times a day using a soft toothbrush and toothpaste. To moisten the mouth, use an oral sponge
  • Moisten your child's lips with lip balm or a lanolin-based moisturising cream. To prevent chapping, encourage your child to avoid licking the lips if possible
  • Report bleeding or anything unusual in your child's mouth to your healthcare professional

Nose health:

If your child is taking a feeding through a nasogastric or nasojejunal tube, the tube passing through the nose may cause mild soreness or you may notice some thick, crusty mucus in the nostrils. It is important to take care of your child's nose. Follow these steps:

  • Change the tape holding the tube in place daily. When re-taping, allow some slack so that the tube does not rub against the nostrils
  • Clean the nostrils at least once a day with a soft washcloth or cotton swabs moistened with warm water
  • Remove sticky tape residue with a special adhesive remover
  • Remove crusting on the nostrils with warm water on a cotton swab
  • Apply a lip balm or lanolin-based moisturizing cream to the inside edges of the nostril
  • Report any redness, bleeding or numbness to your child's doctor

Skin health:

If your child has a gastrostomy or jejunostomy tube, taking care of the skin surrounding the feeding site is also very important.

Follow these steps:

  • Wash your hands thoroughly
  • Remove the old dressing and tape, being careful not to disturb the tube
  • Cleanse the skin around the tube daily with soap and water as directed by your child's healthcare professional
  • Remove any crusting around the tube site (use cotton swabs moistened with warm water)
  • Check the tube site every day for signs of redness, soreness, swelling or unusual drainage; report anything unusual to your child's healthcare professional
  • Dry the skin around the feeding tube site thoroughly. Healed gastrostomy or jejunostomy sites usually do not need a special dressing. If you have been told to apply a dressing, follow the instructions from your child's healthcare professional

Above all, remember that you’re doing all you can to make your child's tube feeding journey as positive and trouble-free as possible.