MALADIES GRAVES

Le traitement d’une maladie grave requiert la surveillance étroite et constante d’une équipe de professionnels de la santé spécialisés dans divers domaines. Il implique souvent aussi l’utilisation d’équipements spécialisés, comme des moniteurs, des sondes d’alimentation, des perfusions intraveineuses, des cathéters et des respirateurs, qui peuvent être nécessaires pour maintenir le patient en vie1. C’est pour ces raisons que le traitement des maladies graves est dans la plupart des cas effectué en unité de soins intensifs ou en centre de traumatologie.

En unité de soins intensifs, le patient pourrait ne pas être en mesure de manger par la bouche en raison d’un tube de respiration ou parce que l’alimentation par cette voie pourrait causer des problèmes. Dans ce cas, la nutrition peut être assurée par un tube relié à l’estomac ou à l’intestin. On parle alors d’alimentation par sonde ou d’alimentation entérale. Les préparations pour alimentation par sonde sont conçues pour remplacer complètement l’alimentation par voie orale et contiennent donc des glucides, des protéines, des lipides, des vitamines et des minéraux. Elles peuvent également contenir des éléments nutritifs importants pendant une maladie, comme les acides gras oméga-3 (huile de poisson). L’organisme pourrait également avoir de la difficulté à assimiler les éléments nutritifs, auquel cas une préparation contenant des protéines prédigérées et des lipides faciles à absorber peut s’avérer nécessaire. L’équipe de professionnels de la santé décidera de la préparation la mieux adaptée aux besoins et à la situation du patient.

http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/criticalcare.html. Consulté en mars 2015.

Lire plus
Fermer

À la rencontre de l’équipe de soins intensifs

Les équipes de professionnels de la santé participant au traitement des maladies graves peuvent être relativement importantes. Le cœur de l’équipe se compose généralement de médecins et d’infirmiers en soins intensifs, de thérapeutes respiratoires et de diététistes. Des physiothérapeutes, des travailleurs sociaux et des employés du service de pastorale en font souvent aussi partie.

Source: Torpy, MD, J. (2009). Intensive Care Units. The Journal of the American Medical Association, 301(12), 1304.

La maladie grave est une épreuve pour tout le monde

LA MALADIE GRAVE EST UNE ÉPREUVE POUR TOUT LE MONDE

 Que vous soyez un patient ou un proche, vous pouvez être submergé par des émotions difficiles à gérer si vous êtes confronté à une maladie grave. Le stress, l’inquiétude, la tristesse, la peur et l’angoisse peuvent se manifester à divers degrés, et il est tout à fait normal d’éprouver ces sentiments. Demandez au personnel de votre hôpital ou à un travailleur social de vous aider à surmonter vos inquiétudes.


Source: http://www.myicucare.org/Adult-Support/Pages/Chronic-Critical-Illness.aspx

tips-fr.jpg

Les préparations prédigérées nécessitent une digestion minime et peuvent être mieux tolérées par les patients atteints de troubles gastro-intestinaux.