AFIN QUE NOUS PUISSIONS VOUS OFFRIR UN CONTENU ADÉQUAT, VEUILLEZ CONFIRMER:
Vous allez être dirigé vers votre espace.
Ce contenu n'est accessible qu'aux professionnels de santé.
Vous allez être dirigé vers votre espace.

cerebral-palsy

Vivre avec une 
PARALYSIE CÉRÉBRALE

Anna M.
ANNA SERA VOTRE GUIDE TOUT AU LONG DE LA SECTION SUR LA PARALYSIE CÉRÉBRALE:
«Ce fut tellement difficile de comprendre ce que c’est, car on en connaît en fait très peu sur la PC...»

En tant que parent ou soignant, vous voulez offrir ce qu’il y a de mieux à votre enfant.

 

Mais qu’est-ce exactement que la paralysie cérébrale?

La paralysie cérébrale (PC) n’est pas une maladie. La paralysie cérébrale est un trouble neurologique qui est diagnostiqué pendant la petite enfance ou l’enfance et qui altère le contrôle, la coordination et les mouvements musculaires1. La PC est un état permanent qui nécessitera des traitements et une prise en charge; sachez toutefois que vous n’êtes pas seuls et que nous sommes là pour vous aider.



Les causes exactes de la paralysie cérébrale (PC) ne sont pas toujours connues1.

Cependant, de multiples causes et certains facteurs de risque peuvent être associés à la paralysie cérébrale.

  • Malformations durant le développement du foetus
  • Infections chez la mère pendant la grossesse
  • Certains facteurs génétiques
  • Problèmes durant le travail et l’accouchement
  • Infections ou lésions post-natales

Ces causes peuvent toutes altérer le développement normal du cerveau et causer la manifestation de différents types de PC de gravité variable1. La plupart des parents passent par toute une gamme d’émotions lorsqu’ils apprennent le diagnostic de leur enfant, mais ils n’ont pas à y faire face seuls. Ils peuvent parler avec l’équipe soignante de leur enfant s’ils ont des questions au sujet du diagnostic. Certains désirent aussi savoir s’il existe des groupes de soutien qui leur permettraient de discuter avec d’autres parents et soignants d’enfants atteints de PC.

Références:

  1. Reddihough DS and Collins KJ. The epidemiology and causes of cerebral palsy. Aust J Physiother. 2003;49(1):7-12.

What causes cerebral palsy?


As confusing as it may sound, the truth is that the exact causes of cerebral palsy (CP) are not always known.1

Multiple causes and certain risk factors have been shown to have a link with cerebral palsy.


  • Malformations during development
  • Maternal infections during pregnancy
  • Certain genetic factors
  • Problems during labour and delivery
  • Post-natal infections or injuries

These causes may all affect normal brain development, resulting in various types and degrees of CP.1

Whatever the case may be, know that it is normal to have feelings of guilt when your child is diagnosed with CP.

However, remember that you are not responsible for your child’s diagnosis and that you are not alone, as most parents go through these emotions when first learning of their child’s diagnosis.


References:

  1. Reddihough DS and Collins KJ. The epidemiology and causes of cerebral palsy. Aust J Physiother. 2003;49(1):7-12.

Il existe différents types de paralysie cérébrale.


Le degré de contrôle, de coordination et de mouvement des muscles, qui est associé à la paralysie cérébrale, peut varier considérablement d’un enfant à un autre. Chaque enfant atteint de PC est unique et les capacités de chacun varient. Le classement de la PC selon sa gravité dépend généralement du degré d’altération des mouvements et de la posture, ainsi que de la partie du corps qui est la plus touchée.

Les différents types de PC incluent les suivants1:


Le degré de contrôle, de coordination et de mouvement des muscles peut également être classé en cinq différents niveaux, selon le système de classification de la fonction motrice globale (Gross Motor Function Classification System, ou GMFCS)2. Chaque niveau décrit clairement les capacités physiques actuelles de l’enfant et précise si l’enfant a, ou aura, besoin d’équipement ou d’aides à la mobilité.

Édition du GMFCS étendue et revue, entre le 6e et le 12e anniversaire:

Édition du GMFCS étendue et revue, entre le 12e et le 18e anniversaire:  



 

Références:

  1. Prasad AN and Prasad C. Genetic evaluation of the floppy infant. Semin Fetal Neonatal Med. 2011;(16):99-108.
  2. Palisano R et coll. Development and reliability of a system to classify gross motor function in children with cerebral palsy. Dev Med Child Neurol. 1997;39(4):214-23.

Quels sont les symptômes de la paralysie cérébrale?


Le diagnostic de paralysie cérébrale (PC) n’est parfois posé que plusieurs mois, voire des années, après la naissance.

Certains signes précoces de la PC sont énoncés ci-après. Consultez toujours votre professionnel de la santé si vous avez des questions.


Certains signes précoces de la PC1,2:

 


N’oubliez pas que ce ne sont pas tous les enfants atteints de PC qui manifesteront tous ces signes.

Dans la prochaine section, nous discuterons de la prise en charge de la paralysie cérébrale, du diagnostic à l’âge adulte.

→CLIQUEZ ICI POUR ALLER À LA SECTION SUR LE PARCOURS



Références:

  1. Colver A et coll. Cerebral palsy. Lancet. 2014;383:1240-49.
  2. National Institute for Health and Clinical Excellence. Cerebral palsy in under 25s: assessment and management. Full Guideline. NG62. 2017. Accessible à: https://www.nice.org.uk/guidance/ng62/evidence/full-guideline-pdf-4357166226