Quoi manger en cas de crise (symptômes actifs des MICI)

maladie intestinale inflammatoire1

Quoi manger en cas de crise (symptômes actifs des MICI)

Pendant ou après une crise de MICI, une alimentation peu relevée et faible en résidus comme le gruau, le poulet, la dinde, les œufs durs, la purée de pommes de terre, le riz ou le pain au levain, est bien tolérée. Les plats épicés ou les aliments présentant un taux de résidus élevé comme les légumes crus ou le maïs soufflé peuvent engendrer des troubles importants chez certaines personnes. Un complément alimentaire équilibré peut contribuer à couvrir un besoin nutritionnel accru. Dans certains cas d’inflammation grave, un régime alimentaire basique sous forme liquide, composé de nutriments faciles à digérer, peut être prescrit.


Source: Zoli G, et al. A randomized controlled study comparing elemental diet and steroid treatment in Crohn’s disease. Alimentary Pharmacology and Therapeutics. 1997;11:735-40.